Apprendre les gammes pentatoniques Majeures et mineures

Pour les saxophonistes débutants, Théorie musicale 0 Comments

 Apprendre les gammes pentatoniques Majeures et mineures est un point essentiel à la pratique de l’improvisation. Quel que soit les styles dans lesquels vous voudrez improviser, les gammes pentatoniques vous seront utiles.

C’est pourquoi je vais vous partager ici des exercices simples et concrets afin de favoriser leurs apprentissage.

Je tiens à préciser que les explications et les exercices que je vais vous partager ici sont volontairement simplifiés pour aider à la bonne compréhension de tous.

 

Les gammes pentatoniques, qu’est ce que c’est?

Les gammes pentatoniques sont des gammes à 5 sons, comme leurs noms l’indique. “Penta” signifiant en grec “Cinq”. Il en existe une multitude. En réalité, chaque combinaison de 5 notes différentes peut faire l’objet d’une gamme pentatonique. Les gammes pentatoniques sont utilisées depuis la nuit des temps partout dans le monde. Nous pouvons, notamment, les retrouver sous différentes formes dans les cultures :

  • Berbère
  • Chinoise
  • Africaine
  • Hongroise
  • Japonaise
  • Javanaise
  • Mongole
  • Nubienne
  • Tibétaine
  • Vietnamienne

Et bien d’autres encore.

Nous allons aujourd’hui nous concentrer sur les gammes pentatoniques Majeures et mineures (appelé aussi gamme blues ou mode du blues).

 

La gamme pentatonique Majeure

 

La gamme pentatonique majeure est issue de la gamme Majeure traditionnelle à 7 sons. C, D, E, F, G, A, B. Pour obtenir cette gamme il suffit d’en extraire les degrés suivants : I, II, III, V, VI. Nous obtiendront alors les notes: C, D, E, G, A.

 

Si vous n’avez pas connaissance de la notation anglo saxone des notes (avec des lettres), cliquez ici pour lire l’article : apprendre les triades au saxophone dans lequel je vous parle de cela.

Voici l’exemple de gamme pentatonique Majeure en DO:

gammes pentatoniques Majeure et mineures

 

 

La gamme pentatonique mineure

 

Comme vous le savez sans doute, à toute gamme Majeure correspond une gamme mineure relative à celle ci. Je reparlerai plus en détail de se phénomène dans un autre cours.

Donc, la gamme relative mineure de la gamme de Do Majeure ( pentatonique ou non, le principe est universel) est : La mineur.

La gamme pentatonique mineure est elle issue de la gamme mineure (naturelle) traditionnelle à 7 sons ( tout comme son équivalent Majeur) : A, B, C, D, E, F, G, A. Il suffit, là aussi, d’en extraire les degrés suivants pour obtenir la gamme: I, III, IV, V, VII.

 

Exemple de la gamme pentatonique mineure en LA:

gamme pentatonique mineure

Remarque:

Vous remarquerez que la gamme pentatonique Majeure et sa relative mineure utilisent les même notes! Et c’est bien pour cela qu’elles sont relatives l’une à l’autre!

 

Les Exercices

Maintenant que vous avez compris la construction de ces gammes (si ce n’est pas le cas relisez les paragraphes ci dessus) , il est temps de passer à la pratique.

La première chose à faire avant de prendre le saxophone est de les chanter. Savoir le faire est une étape indispensable qui vous aidera à progresser beaucoup plus rapidement par la suite. Sans compter les bénéfices pour vôtre oreille!!

 

Développer la gamme:

 

Le premier exercice va consister à jouer les deux gammes pentatoniques Majeure et mineure sur tout l’étendu du saxophone comme suit:

Répétez les exercices autant de fois que nécessaire afin de les jouer par cœur le plus vite possible. Commencez d’abord lentement à un tempo de 60 à la noire ( 60bpm), puis augmentez le tempo de 5 en 5 jusqu’à arriver à 100.

Si vous êtes confortable avec ce tempo et qu’il y a pas d’erreurs, jouez l’exercice en croches en commençant à 60 jusque 100 également. Quand cela deviendra trop facile, faites l’exercice en triolet puis en double croches.

 

Exercices pour manipuler les gammes

Maintenant que les gammes sont connues sur tout l’ambitus du saxophone il est important d’apprendre à les manipuler pour qu’elles deviennent naturelles dans les doigts et l’oreille.

Pour cela, nous allons commencer avec des groupes de trois notes. L’exercice consiste à prendre les trois premières notes de la gamme, puis redémarrer le même processus sûr la deuxième note de la gamme. Puis en partant de la troisième, de la quatrième et enfin de la cinquième.Il faut travailler l’exercice en montant puis en descendant bien évidemment.

Voici l’exercice pour la gamme pentatonique Majeure:

Le même exercice pour la gamme pentatonique mineure:

Cet exercice est excellent et peut avoir une utilisation concrète tout de suite dans l’improvisation. Que demande le peuple?

 

Une fois cet exercice connu sur le bout des doigts, reproduisez le non plus sûr 3 notes, mais 4 notes.

C’est parti!!

Voici l’exercice pour la gamme pentatonique Majeure ( pattern de 4 notes):

Le même exercice pour la gamme pentatonique mineure:

Et maintenant qu’est ce qu’on fait? Et oui on reproduit l’exercice mais cette fois ci avec un pattern de 5 notes! Au boulot!

Exercice pour la gamme pentatonique Majeure:

Et enfin, le même exercice pour la gamme pentatonique mineure:

Les exercices présentés ci dessus sont a travailler dans tous les tons!!

Voici les gammes pentatoniques Majeures et mineures dans toutes les tonalités. À vous de transposer les exercices. Commencez par des tonalités qui vous semblent simples et augmentez ensuite leur complexité. En d’autres termes, ne commencez pas par jouer les ronalité complexes comme Db Maj ou G#min. Prenez vôtre temps mais faites le bien.

 

 

En conclusion

Ce n’est pas pour rien que l’humanité utilise ces gammes depuis toujours. Elles sont naturelles et évidentes et très plaisantes à l’oreille. L’utilisation de ces gammes est un point essentiel à la pratique de l’improvisateur débutant comme confirmé.

Les exercices présenté ici sont les bases de l’apprentissage de ces gammes. Il y a énormément de choses à faire avec ces enchainements de 5 notes. On peut utiliser les “penta” sur des accords de toutes sortes, dans des styles de toutes sortes. Certains saxophonistes comme Maceo Parker, Gerry Bergonzi, Walt Weiskopf mais aussi des trompettistes comme Freddie Hubbard notamment on en fait leur principal atout et sont capables d’en sortir des phrases musicales absolument incroyables!

Libre à vous de les combiner , de les triturer dans tous les sens et d’en faire VOS propres exercices!

 

Par ailleurs, si vous voulez aller plus loin dans la connaissance des gammes pentatoniques, je vous recommande très chaleureusement la méthodes de Gerry Bergonzi. Elle est extrêmement bien faite et très instructive.

Dans la série : à l’intérieure de l’improvisation, les pentatoniques.

Petite astuce: La version originale en anglais est moins chère, n’hésitez pas si vous êtes familiers avec la langue de Shakespeare: Inside the improvisation, Pentatonics 

Si vous voulez voir les commentaires sur cet ouvrage cliquez ici.

Les liens ci dessus sont des liens d’affiliation d’Amazon.fr. Je touche une petite commission si vous passez par ce lien Amazon, cela m’aide à entretenir ce blog, merci si vous le faites! 😉

 

N’hésitez pas à me contacter pour toute information via le formulaire de contact!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    30
    Partages
  •   
  • 30
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire