Comment apprendre les triades au saxophone

Comment faire pour... 0 Comments

Dans cet article, je vais partager avec vous ma méthode pour apprendre les triades au saxophone dans toutes les tonalités. Je vais vous présenter un exercice qui a été révélateur pour moi. L’exercice que je vous propose en fin d’article a de multiples avantages :

  • Connaître vos triades Majeures et mineures
  • La connaissance des intervalles
  • Travailler sur la souplesse d’embouchure
  • S’habituer à tous les registres du saxophone: du grave à l’aiguë
  • Travailler votre oreille
  • Exercer votre mémoire auditive

Mais avant toute chose, il me semble nécessaire de refaire un petit point théorique sur ce qu’est une triade.

 

Une triade, qu’est ce que c’est ?

 

Dans l’harmonie dite tonale , une triade est un accord ( superposition de notes) de 3 sons. Elle se compose de :

  • une fondamentale
  • soit d’une tierce Majeure ( 2 tons au-dessus de la fondamentale) ou d’une tierce mineure ( un ton et demi au-dessus de la fondamentale)
  • soit d’une quinte juste ( 3 tons et demi au-dessus de la fondamentale), soit d’une quinte diminuée ( 3 tons au-dessus de la fondamentale) ou d’une quinte augmentée ( 4 tons au-dessus de la fondamentale)

 

Quand la triade possède une tierce Majeure l’accord sera considéré comme Majeur et à l’inverse, quand elle possède une tierce mineure, elle sera alors considérée comme mineur.

Les triades peuvent être jouées de trois manières différentes:

  • à l’état fondamental, en commençant par la fondamentale de l’accord (par le Do sur une triade de Do)
  • au premier renversement, en commençant par la tierce de l’accord
  • au deuxième renversement, en commençant par la quinte de l’accord

Il est important de travailler et de comprendre les triades dans ces 3 positions

 

 

La notation d’accords anglo-saxone

 

 

La notation Anglo-Saxonne, appelée aussi notation internationale, est une notation dans laquelle les notes que nous connaissons : Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si correspondent à des lettres. Respectivement C, D, E, F, G, A, B.
notation anglo-saxone

En de qui concerne la lecture de la notation des accords, les différents signes sont très simple à comprendre:

  • Maj = Majeur (une tierce Majeure est présente dans l’accord)
  • Min = mineur (une tierce mineure est présente dans l’accord)
  • b5 = quinte diminuée (le bémol baisse la quinte d’un demi ton)
  • #5 = quinte augmentée (le dièse augmente la quinte d’un demi ton)

Vous trouverez un article plus détaillé de Cyril Michaud sur la notation Anglo-Saxonne ici.

 

 

Les différentes triades majeures et mineures

 

 

Maintenant que les bases pour vous aider à comprendre sont posées, il est temps de rentrer dans le vif du sujet.

Les triades majeures et mineures sont la base de l’harmonie tonale. Il est plus qu’important de se les approprier et d’en avoir une bonne compréhension. Peu importe le style de musique que vous voudrez jouer au saxophone, les triades seront omniprésentes. Pour improviser,notamment, les triades formeront le premier schéma harmonique dans lequel vous allez évoluer.

Dans les schémas ci-dessous vous allez pouvoir découvrir les  3 différentes triades majeures et mineures dans toutes les positions possibles, à savoir : l’état fondamental, le premier renversement et le deuxième renversement.

 

L’état fondamental

triades majeures et mineures
Triades Majeures et mineures à l’état fondamental

 

Le Premier renversement

triades majeures et mineures
Triades Majeures et mineures au premier renversement

Le Deuxième renversement

 

 

triades majeures et mineures
Triades Majeures et mineures au deuxième renversement

 

 

 

Mon exercice simple et efficace pour apprendre les triades

 

Dans l’exercice d’aujourd’hui  vous trouverez les triades Majeures, Majeurs augmentées, mineures et l’accord de Dominant normalement à 4 sons, mais dont la quinte a été enlevée pour l’exercice. Dans l’accord de Dominant, la quinte ne nous donne aucune information sur la nature de l’accord donc il n’y a aucun problème à la supprimer. L’accord de Dominant nous servira d’accord de passage à la tonalité suivante. Nous enchaînerons les tonalités dans l’ordre inverse du cycle des quintes.

Le principe de l’exercice est de partir d’une triade majeure à l’état fondamental dont la tierce sera en haut de l’accord ( top note ), au-dessus de la quinte. Ensuite, il suffit simplement d’augmenter la quinte progressivement jusqu’à arriver sur l’accord de dominant 4 mesures plus loin.

Les tonalités seront enchaînées dans le sens inverse du cycle des quintes, dans un mouvement de quartes : C, F, Bb, Eb, Ab, Db, Gb/F#, B, E, A, D, G

 

 

 

 

Cycle des quintes

 

 

Première partie de exercice: Triades à l’état fondamental

 

Triades à l’état fondamental (tierce en haut)

 

 

Deuxième partie de l’exercice: triades au 2ème renversement

 

Dans la deuxième partie de l’exercice, le principe est identique à la première partie, ainsi la quinte sera augmentée progressivement jusqu’à arriver sur l’accord de dominant de la tonalité de fa majeur. Cependant, cette dernière est maintenant en bas de l’accord, donc seule la note du bas sera augmentée.

 

Triades au deuxième renversement

 

Troisième partie de l’exercice: les triades au 1er renversement

 

 

Dans cette partie, même principe de nouveau. La quinte est augmentée progressivement. Elle se situe maintenant en haut de l’accord.

 

Triades au premier renversement

 

Notre cycle de 12 mesures est maintenant complet. Nous avons fait le tour de 3 tonalités différentes : C, F, Bb. Il nous reste encore 9 tonalités à explorer pour avoir fait le tour du cycle des quartes. Pour cela, il vous suffira de continuer l’exercice de la même manière jusqu’à avoir fait le tour du cycle. Rien de bien méchant, non ?

 

Voici l’enregistrement audio de l’exercice:

 

Et bien sûr la partition de l’exercice du jour: Exercice dans tous les tons

 

Je pense qu’il est important de préciser que cet exercice, comme tous les exercices, doit être travaillé par cœur! Apprenez le principe de fonctionnement et faites le travail intellectuel nécessaire pour vous affranchir de la partition. Si c’est trop difficile au début, pas de problème, mais il est vivement conseillé de retirer la partition dès que possible.

 

J’espère que l’exercice du jour vous aidera à progresser sur les triades et vous permettra une meilleure compréhension de celles-ci.

Si l’improvisation vous intéresse, n’hésitez pas à consulter l’article : comment relever un Solo.

N’hésitez pas non plus à me faire part de vos commentaires sur le sujet ou me poser toutes vos questions via ce formulaire de contact.

 

Tous à vos saxos et soyez intelligent et efficace !!

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    21
    Partages
  •   
  • 21
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire