Cours de Saxophone – Commencer l’improvisation

Cours de Saxophone – Commencer l’improvisation

Commencer l'improvisation au saxophone

Bienvenue sur le blog SaxophonistePro! Comme ce n'est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon livret qui vous explique comment apprendre n'importe quel morceau au saxophone : cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Commencer l’improvisation au saxophone peut parfois être déroutant. La plupart des gens en ont peur. Mais vous verrez qu’avec cette méthode simple débuter l’improvisation n’a jamais été aussi simple. Il suffira juste de faire le premier pas. Dans cette nouvelle vidéo, je vous montre en quelques étapes comment apprendre à improviser sur de bonnes bases.

Le silence, un pilier de l’improvisation

Trop souvent négligé, le silence est un point fondamental de l’improvisation. N’oubliez jamais que la musique est un tapis de silence entrecoupé de notes et pas le contraire. Beaucoup de jeunes improvisateurs tombent dans le piège du « trop jouer ». Jouer sans cesse est rassurant, je vous l’accorde. Mais quand le silence est absent, la musique n’a plus de sens. N’en ayez pas peur ! Surtout pas ! Le silence sera votre meilleur allié pour commencer l’improvisation, il va structurer vos phrases musicales. Au début, vous n’aurez que très peu de vocabulaire pour vous exprimer. Alors, parler au bon moment cela sera toujours plus impactant, comme dans la vie 🙂

———————————–>>>>>>>>>>>> Partagez cet article sur les réseaux sociaux afin qu’il puisse aider d’autres saxophonistes à progresser ! 🙂

Le Rythme

Comme je le dis dans la vidéo, le rythme et le silence sont deux notions interconnectées. Ils fonctionnent ensemble et sont indissociables. Le rythme est présent dans tous les styles d’improvisations que vous pourrez rencontrer, même dans l’improvisation libre. En conséquence, il est extrêmement important d’en avoir une parfaite maîtrise pour apprendre à improviser correctement. C’est pourquoi je vous montre comment improviser sur une seule note au début de la vidéo. Ne sautez pas cette étape ! Prenez le temps de le faire correctement et soyez créatifs. Je vous assure que passer du temps à chercher de bonnes phrases rythmiques ne vous sera que profitable.

Quelles morceau choisir pour commencer à improviser

Le blues est au cœur des musiques improvisées occidentales depuis plus d’un siècle, ce qui fait de lui le parfait candidat pour commencer l’improvisation. En effet, dans sa forme la plus simple il n’est constitué que de trois accords et de 12 mesures. Il sera donc facile à comprendre et à retenir. Choisissez bien la tonalité dans laquelle vous allez improviser. Il serait dommage de se retrouver avec 5 dièses ou 6 bémols dès le début !
Vous pouvez également choisir une de vos chansons préférées à condition que les accords ne soient pas trop compliqués. Les chansons pop le sont rarement, mais faites quand même attention.

Sur quelles gammes jouer

Les fameuses gammes pentatoniques sont pour moi le meilleur matériau pour débuter l’improvisation pour plein de raison. Tout d’abord, elles sonnent très bien, cela paraît idiot à dire, mais c’est tellement important.  Ensuite, elles fonctionnent sur toute la grille d’accord du blues. Il n’y a donc pas de soucis à se faire, pas de changement de gamme dans le morceau, etc. Elles sont également faciles à mémoriser puisqu’il n’y a que 5 notes.

———————————–>>>>>>>>>>>> Dites-moi dans les commentaires si vous connaissez les gammes pentatoniques 😉

Enfin, elles sont particulièrement indiquées pour les débutants compte tenus de leur extrême simplicité.

 

La vidéo

———————————–>>>>>>>>>>>> Dites-moi dans les commentaires si cet article vous a plu 😉

Vous pourrez également lire cet article du blog Devenir Musicien sur le même sujet.

 

Transcription texte de la vidéo

Bienvenue dans cette nouvelle du blog de SaxophonistePro.com.

Aujourd’hui, je vais vous montrer comment commencer l’improvisation au travers du Blues.

Je pense que c’est la forme la plus importante à connaître quand on commence à improviser.

 

Pourquoi j’ai choisi le Blues?

Premièrement, parce qu’on peut improviser avec 3 accords sur un Blues très simple, donc ça rend les choses beaucoup plus facile.

Deuxièmement,  on peut jouer la même gamme sur toute la grille d’accord.

En plus, le Blues est aux racines de toutes les musiques improvisées ce qui le rend idéal pour commencer l’improvisation.

Je veux dire que le Blues, c’est l’Afrique pour moi.

Cela a des racines africaines très fortes. On improvise en Afrique depuis des millénaires, des dizaines de milliers d’années, voire même plus.

Depuis que l’homme est l’homme, on improvise comme ça.

Et donc c’est hyper important de connaître le Blues, avant d’aller plus loin, parce que tous les styles dans lesquels vous allez jouer (rock, hard rock, jazz etc…) descendent tous du Blues donc il est très  important de savoir le faire.

 

1- Improvisation avec une seule note:

On va commencer par improviser avec une seule note. Pourquoi? Parce que dans l’improvisation, il ne faut surtout pas oublier que le rythme et ultra important.

La première chose qu’il faut retenir est qu’il faut savoir improviser rythmiquement et avec du silence. Le rythme et silence sont vraiment interconnectés.

On va utiliser un Blues en Si bémol en Ut (en Sol pour le saxophone alto et en Do pour le saxophone ténor).

Le rythme et le silence: je vous montre ça tout de suite.

 

2- Improvisation avec deux notes:

Donc maintenant que vous savez le faire sur une note  et que vous êtes un peu plus à l’aise, on va utiliser deux notes maintenant.

Je vais utiliser le Sol (donc le Do pour les saxophonistes Ténor, et le Si bémol ou le Mi bémol pour les saxophonistes Ténor).

Donc avec ces deux notes, pareil, je continue à improviser de façon rythmique, entrecoupée de silences. C’est parti.

 

3- Improvisation avec trois notes:

Maintenant, nous allons pouvoir le faire avec trois notes.

Je vais rajouter tout simplement le Do pour le saxophone alto, donc le Fa pour le saxophone Ténor.

 

4- Improvisation avec quatre notes:

Maintenant, je vais utiliser quatre notes.

Je vais rajouter le .

Pour le sax Alto: Sol, Si bémol, Do, Ré.

Pour le Ténor: Do, Mi bémol, Fa et Sol.

 

5- Improvisation avec la gamme pentatonique:

Je vais tout simplement utiliser toute la gamme pentatonique, en rajoutant une cinquième note qui va être le Fa pour le sax Alto, Si bémol pour le sax Ténor.

Là, ça va déjà commencer à être plus sympa encore. C’est parti.

Voilà tout simplement. Prenez le temps de faire chaque étape tranquillement, prenez quelques [tours] ou vous pouvez même rester plusieurs jours sur chaque étape pour être vraiment à l’aise avec une puis deux, trois, quatre, cinq notes. Cela va vous mettre dans le bain.

N’oubliez pas qu’il faut penser rythmiquement au départ. Parce que l’oreille au départ n’est vraiment pas développée, et votre meilleur allié est le rythme.

Ensuite, évidemment qu’il faut chercher des phrases mélodiques sympa mais on verra ça plus tard.

Pour l’instant essayer de vous focaliser sur le rythme et le silence.

J’espère que ça vous aura plus, il ne vous reste plus qu’à prendre vos saxophone et “aller au Turbin” comme on dit.

Prenez un play along de Blues que vous vous trouverez partout sur internet, YouTube, etc.

Je vous mettrai un lien dans la description pour jouer du Blues tranquillement

Vous êtes libre de télécharger le livret du blog SaxophonistePro.com qui s’intitule: “Ma méthode simple et efficace pour apprendre n’importe quel morceau”.

Vous pouvez vous abonner à la chaîne YouTube, mettez un pouce bleu, c’est le meilleur soutien que vous pourriez m’apporter.

Partagez la vidéo si elle vous a plu, et je vous dis “à bientôt pour une prochaine vidéo”.

 

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
    39
    Partages
  •   
  • 37
  •  
  •  
  •  
  • 2

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :